Une rencontre littéraire pétillante avec Grasset-Jeunesse

Ce lundi 3 mai, les éditions Grasset-Jeunesse conviaient libraires et bibliothécaires pour une rencontre certes virtuelle mais ô combien dynamique et festive ! Avec la présence d’auteur.rices, d’illustrateur.rices de talent et avec la complicité de Valéria Vanguelov, la directrice éditoriale, ComJ avait réservé de belles surprises aux participants pour que cette rencontre littéraire soit inoubliable et joyeuse malgré la distance.

Retour sur les coups de cœur littéraires

Pour cet échange littéraire, Valéria Vanguelov a tenu à mettre en avant quatre gros coups de cœur : La malédiction des flamants roses, Crocky, Le livre des secrets de mon dinosaure préféré et Les aventures inter-sidérantes de l’ourson Biloute. Après la lecture d’un extrait de chaque ouvrage par leurs auteur.rices et une série de questions communes, Valéria leur proposait également trois mots inspirants pour présenter le livre : un mot-couleur, un mot-objet et un mot-miam !

Des flamants roses avec Alice de Nussy et Janik Coat

“Rose”, “tutu” et “champignon”, voilà les trois mots pour l’album La malédiction des flamants roses, de Alice de Nussy et Janik Coat, qui racontent que l’idée d’un album sur les flamants roses est venue avec tout l’engouement et la mode que suscitait l’animal à la fois élégant et amusant. Qu’à force de voir des crayons, de la vaisselle, des lunettes, de la décoration à l’effigie du flamant, pourquoi pas un livre alors ? L’équilibre entre l’album et le livre-jeux s’est imposé lorsque la création artistique s’est confrontée aux contraintes de la fabrication du livre. Pour le plus grand plaisir des enfants qui se sont ensuite emparés de l’histoire ambiguë et des nombreux personnages pour faire leur propre interprétation et s’inventer des mondes au-delà des paysages proposés par Janik Coat. Un album flashy et drôle qui ne manque pas d’amuser avec les nombreuses références que les autrices se sont amusées à glisser dans les pages.

Les dinosaures et un dragon pour Maxime Derouen

Avec “vert”, “tableau” et “herbe”, Maxime Derouen s’est confié sur sa passion des dragons et des dinosaures lorsqu’il était enfant, passion qui s’est réveillée avec son fils et qui lui a inspiré Le livre des secrets de mon dinosaure préféré. Entre l’album et les codes de la bande dessinée, ce livre a fait l’objet de nombreuses recherches et de documentation pour l’auteur-illustrateur qui avait à cœur de retranscrire les informations historiques et scientifiques pour chaque dinosaure présenté. Le tout en conservant une narration ludique et humoristique pour que les pages riches en informations restent accessibles aux jeunes enfants lecteurs.

Du rock et un ourson chez Julien Delmaire

“Bleu”, “guitare” et “poireau” étaient les mots d’ordre pour Julien Delmaire et son roman Les aventures inter-sidérantes de l’ourson Biloute. Habitué aux récits contemporains et plutôt à destination des adultes, c’est à la demande de son fils de 8 ans que Julien Delmaire a pensé, imaginé, puis couché sur papier les aventures d’un ours en peluche. Dans un décor du Nord de la France et dans une ambiance rock, l’auteur s’est également inspiré des influences rock’n’roll des années 60 et 70. Comme pour présenter cette époque musicale à son fils, l’écriture du roman s’est affinée avec les grandes figures du rock, accompagnées de superbes illustrations à l’encre, façon tatouage (rock encore une fois !). Une ambiance déjantée qui a par exemple captivé plus de 400 élèves lors d’une rencontre scolaire, où un titre de Motörhead lors d’une lecture a embarqué toute la salle avec le sourire aux lèvres.

Dans le Grand Bois d’Estelle Billon-Spagnol

“Jaune”, “bonnet multifonctions” et “choconille”, ce sont les mots pour décrire Piouh, ce petit habitant du Grand Bois qui revient dans l’album Crocky d’Estelle Billon-Spagnol. Parmi ses inspirations, celle-ci évoque elle aussi son fils et les histoires qu’il s’invente. Elle cite notamment un album de Claude Ponti, Ma Vallée, dont les différents recoins lui ont soufflé l’idée de cartographier les lieux visités par ses personnages, avec un trait crayonné. Et puis son éternel carnet à dessin avec les croquis et les ébauches de toutes ses idées et pensées, toutes précieusement conservées sur le papier. Qui sait si une prochaine aventure pour Piouh et Crocky s’y cache ?

Des surprises et des jeux, en musique s’il vous plaît !

Toutes ces confidences et échanges autour des livres ont été entrecoupés de surprises et animations joyeuses. Au programme : une battle d’illustration où les illustrateur.rices ont dû dessiner les héros des autres, avec leur style bien à eux, évidemment ! Puis ce fut au tour des bibliothécaires et libraires de jouer avec deux quizz. Le premier autour des héros rock de l’ourson Biloute, dans lequel il leur fallait reconnaître les artistes croqués par Reno Delmaire. Une ambiance rock, même Anne-Pascale avait la musique dans la peau ! Le deuxième quizz façon Questions pour un champion testait les connaissances du catalogue Grasset-Jeunesse et tout le monde connaît bien ses classiques ! Ouf !

Un programme trépidant à venir

Pour terminer, Valéria a présenté le programme des parutions jusqu’à l’été. Parmi eux : La baignade d’Emma Linda Squillari (sortie le 21 avril), le nouvel album de Maxime Derouen, Un trésor lourd à porter (prévu pour le 19 mai), La très grande aventure, un album loufoque d’Anne Cortey et Olivier Latyk (prévu pour 20 mai) et l’adaptation du roman de Laëtitia Colombani en album : Les Victorieuses ou le palais de Blanche, illustré par Clémence Pollet (prévu pour le 16 juin).

Pour revisionner la rencontre littéraire, cliquez sur le lien/la vidéo :
Introduction à la présentation

Merci à tous les libraires et bibliothécaires pour leur présence, leur enthousiasme et leur participation active à toutes nos surprises. La rencontre en fut d’autant plus joyeuse !