Nathalie, libraire à Points communs

Ce mois-ci, direction Villejuif dans le Val de Marne à Points communs, une librairie active et très ancrée dans sa ville. Chaque année, elle organise un salon du livre, l’occasion de mettre à l’honneur la littérature jeunesse pendant une journée, avec la remise de son Prix littéraire. Nathalie a accepté de répondre à notre portrait, et de nous parler de la carte blanche accordée à Six Citrons acides pour le premier anniversaire de cette maison d’édition aux livres qui piquent la langue…

Questions

Décrivez en deux mots votre librairie

La librairie Points communs est une librairie coopérative soutenue par une soixantaine de coopérateurs à Villejuif. Essentiellement des habitants de Villejuif qui aident la librairie financièrement et humainement sur des actions ponctuelles comme les vitrines, les salons, la communication, l’inventaire, les travaux… Nous avons une chance inouïe d’être accompagnées par ce collectif !

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre quotidien ?

Le plus gratifiant dans le métier de libraire est le conseil, j’aime trouver le bon livre qui correspondra le mieux aux désirs du client. Et le meilleur moment, c’est quand la personne revient et qu’elle vous dit qu’elle a adoré le livre conseillé. Nous avons donc rempli notre mission principale satisfaire et conseiller nos clients.

La librairie est très active et ne cesse de se renouveler. Quelle animation jeunesse vous a le plus marquée ?

Depuis 6 ans, l’association “Les amis de la librairie Points communs” organise un Prix “Lire et élire” dans les écoles. Chaque élève lit trois livres dans l’année et rencontre un des trois auteurs, puis il .vote en fin d’année pour son roman préféré. Je suis toujours agréablement surprise par la pertinence des questions des élèves lors de ces rencontres avec les auteurs.

Quel est le livre jeunesse qui vous redonne un peu de pep’s en cas de coup de mou ?

Zack a perdu sa langue, c’est un livre formidable avec tous les ingrédients nécessaires à une lecture enjouée. L’amour paternel, l’humour, la complicité, la légèreté et des situations cocasses : tout y est pour passer un agréable moment de lecture. Un livre à conseiller sans modération pour les petits.

Vous venez d’organiser la 6e édition du salon du livre jeunesse, avec une mise en avant des Six Citrons acides. Comment décririez-vous leur ligne éditoriale ?

Cette maison d’édition a su se positionner sur une ligne éditoriale très originale. Grâce à ces livres, on découvre la langue française et ses subtilités tout en s’amusant. L’humour occupe une place très importante dans ces ouvrages. Un bon moyen de faire passer des messages ni vu ni connu.

Thibaut Guittet était présent pour dédicacer son album : avez-vous retrouvé la langue de Zack ?

Hélas, nous n’avons pas retrouvé la langue de Zack, il y avait pourtant des  langues de chat sur le stand de Thibaut Guittet mais pas de marchand de glaces à proximité.

Tac o tac

Atelier ou dédicace
Album ou BD
Escape game ou jeu de plateau
Petite enfance ou ados
Mardi ou samedi
Thé ou citronnade
Nouveauté ou classique
Nounouille ou Abélise (“C’est pas grammatique“)


Librairie Points communs
30 Rue Georges Lebigot
94800 Villejuif
Site Facebook Instagram