Crookhaven : l’école des voleurs

Et si Arsène Lupin avait intégré une école pour décupler ses talents de gentleman cambrioleur ?
Et si tous les escrocs suivaient une formation pour le bien-être de la société ?
Et si vous faisiez votre rentrée dans une école unique en son genre ?
Après Poudlhard, découvrez Crookhaven !

Gabriel Avery est un jeune adolescent qui vit ou plutôt survit avec sa grand-mère. Pas facile de joindre les deux bouts et les fins de mois sont difficiles. Alors le jeune homme va mettre à profit son talent pour soulager sa grand-mère : exceptionnel pickpocket, il ne vole que par nécessité. Il n’en est pas très fier mais il n’a pas le choix et puis, sa grand-mère travaille tellement dur pour leur assurer un minimum vital qu’il se doit de l’aider à sa manière.

Son QG de prédilection est la gare. Bien rôdé, il observe les usagers, se choisit « une victime » et ni vu-ni connu lui fait les poches. Seulement un jour, il va tomber sur « plus fort » que lui. Au lieu de repartir avec un portefeuille plein, celui-ci ne contient qu’une énigmatique carte et en plus sa victime lui a dérobé sa pièce fétiche !

« Tu es doué. Je suis meilleur.
Utilise ce billet pour t’acheter un ticket pour Moorheart.
Ta pièce t’y attend.
Il y a une place dans ce monde pour tes talents, Gabriel Avery. »

Intrigué et rageux, Gabriel ne pense qu’à retrouver ce vestige d’un passé familial qu’il ne connait pas. En effet, c’est le seul objet que ses parents lui ont laissé avant de disparaître. Il se rend donc au rendez-vous fixé par l’inconnu, qui n’est autre que Caspian Crook, le directeur d’une école unique en son genre !  Celui-ci, ravi de sa présence, peut lui confier alors son envie de l’accueillir dans son institution secrète… En effet, un pickpocket de son envergure pourrait être une très bonne recrue, et révéler d’autres talents : contrefacteur, hackeur ou cambrioleur. Mais attention, tous les diplômés de cette école, qu’ils soient Héritiers ou Méritants, mettent à profit leurs talents à des fins positives et non criminelles ou personnelles : commettre des méfaits, oui mais pour que le monde tourne rond ! Très attaché à sa grand-mère, Gabriel hésite. Comment fera t-elle en son absence ? Peut-il lui cacher la vérité, en ne mentionnant pas son inscription ? Il ne peut refuser une telle proposition d’autant plus que leur démarche est en phase avec la sienne !

Bien lui en a pris car cette école est absolument fabuleuse ! A lui les cours de contrefaçon, tromperie, histoire de l’escroquerie, culture criminelle, parkour, hacking… Durant cette première année, Gabriel se lie d’amitié avec Pénélope, la fille du directeur, les jumeaux Ade et Ede, véritables génies du piratage informatique et Amira d’une discrétion absolue. Héritiers – Méritants : la cohabitation n’est pas évidente d’autant que Caspian Crook va les mettre au défi de réussir « le grand cambriolage ». Ils devront voler quelque chose sans se faire prendre dans son bureau : challenge de haut niveau qui attise compétition et coups bas… Ils ont toute l’année scolaire pour réussir cet exploit et les pièges vont s’avérer nombreux.

Gabriel se sent vite dans son élément dans cette école. Cependant, il cache un autre don pour mettre toutes ses chances de son côté et réussir brillamment sa première année. A-t-il raison d’être si mystérieux et modeste ? Saura t-il faire ses preuves dans toutes les disciplines ? Et comment va t-il s’y prendre pour trouver la faille et entrer dans le bureau du directeur sans se faire prendre ?

Ce premier tome très addictif se dévore. J.J. Arcanjo emmène son lecteur avec filouterie et talent dans une école géniale et maîtrise à la perfection l’art des rebondissements. Cette série utilise à bon escient toutes les ficelles des nouvelles écoles imaginaires et incroyables : des cours uniques, des clans qui s’affrontent, du suspense, des switches, une bande de copains complémentaires… On ne peut s’empêcher de penser à L’école des Mousquetaires, à Woodwalkers ou encore à Killing November, où les pensionnaires suivent une formation hors-norme.

On connaissait l’école de la magie et maintenant,
on tombe sous le charme de l’école des voleurs.

Un lieu particulier où les vols et arnaques sont pour la bonne cause !


Crookhaven
tome 1, L’école des voleurs
de J.J. Aracanjo
Pocket Jeunesse
408 pages – 9782266328463 – 17,90€
parution le 4 mai 2023
Dès 10 ans