Un soleil de fer

Vous connaissez certainement Michel Bussi, de nom, ou peut-être avez-vous déjà lu certains de ces livres destinés aux adultes : Un Avion sans elle ou Le Temps est un assassin. C’est avec plaisir que nous le retrouvons en littérature ado avec son nouveau titre et premier tome de sa nouvelle saga : N.E.O., tome 1 : La chute du soleil de fer.

C’est l’été, il fait chaud. De nombreux adolescents, tous âgés de onze ans vivent dans un tipi de fer de quatre étages. Bientôt ils fêteront leur douze ans à l’occasion du Birth Day. Le jour le plus long de l’année annonçant l’arrivée des beaux jours et surtout le jour de leur naissance, à tous. Non loin de ces enfants, vit un autre clan qui loge dans un bâtiment appelé le Château. Deux clans qui se partagent une ville et qui ignorent tout les uns des autres et au mode de vie bien différent. L’un vit proche de la nature, organise des chasses et des séances de pêche alors que l’autre est végétarien et cultive fruits et légumes. L’un ignore tout des sciences, de l’Histoire, de la géographie et des arts alors que les enfants de l’autre clan suivent assidûment des classes quotidiennes.

Alors quand Mordélia, une jeune fille du tipi, proche de leur chef Akan, découvre grâce à sa longue vue une fenêtre du Château brisée, elle y voit une opportunité. Une opportunité à saisir pour envoyer un espion et découvrir qui sont ces enfants. Sont-ils comme eux ? Comment vivent-ils ? Dévorent-ils leurs ennemis ? Pourquoi ne sortent-ils jamais de leur château ? Faut-il leur déclarer la guerre ? Bon nombre de questions auxquelles Zyzo devra répondre. Un adolescent intelligent, rapide et qui connaît la ville comme sa poche. L’espion idéal. Mais arrivera-t-il à percer tous les secrets sans se faire découvrir ? Et s’il se faisait capturer, en sortirait-il vivant ?
Et si le poison qui tue depuis peu tous les animaux de la forêt remettait en question la paix laissant place à une guerre de territoire entre les deux clans.

Un véritable page-turner calé sur le rythme des saisons. Un livre difficile à résumer sans trop vous en dévoiler. Le mieux, c’est que vous le lisiez et que nous en discutions ensemble ensuite !

Un roman haletant très bien mené mêlant avec justesse aventure, science-fiction et philosophie. Hâte de pouvoir lire la suite !

Une mise en route surprenante qui débute par un dialogue, dans un décor flou et inhabituel, avec de nombreux personnages… puis la magie opère. Les chapitres s’enchaînent, et les saisons défilent sur ce Paris futuriste. En plus d’une écriture rythmée et visuelle, et l’attachement immédiat de certains personnages (pas tous, comme vous pouvez vous en doutez, certains sont insupportables voire antipathiques), le vrai plus de cette intrigue réside dans toutes les réflexions distillées tout au long du roman, sur l’égalité ou non des chances de réussir, la peur de l’inconnu, la tolérance, l’écologie, l’équilibre entre bien et mal, et tout un jeu politique entre alliance et quête de pouvoir qui se met en place.
J’ai tellement été entraînée par l’ambiance et l’univers du tome 1 que j’ai lu les 500 pages sur mon téléphone, et enchaîné avec les 500 suivantes du tome 2 !


N.E.O. Tome 1, La Chute du soleil de fer
De Michel Bussi
Editions Pocket Jeunesse
512 pages • 9782266306218 • 19€90
Parution le 1er octobre 2020
> Dès 12 ans


Une réflexion sur “Un soleil de fer

Les commentaires sont fermés.