Entretien avec Natacha Derevitsky, directrice littéraire de Pocket Jeunesse

Natacha Derevitsky, la directrice littéraire des éditions PKJ a accepté de répondre à quelques questions, l’occasion de revenir sur les 25 ans de la maison d’édition et d’aborder l’année à venir…

  • PKJ a fêté ses 25 ans en 2019, et les 10 ans d’Hunger Games. Si vous deviez nous résumer en quelques mots l’envol de Pocket Jeunesse, que retiendriez-vous ? Vous avez accueilli à votre catalogue l’an passé de nouveaux auteurs talentueux, Stephen Carrière, Vincent Villeminot, Frédéric Couderc et Marion Brunet, d’ailleurs primée avec la Pépite d’or de Montreuil. PKJ était réputé pour ses séries étrangères, pouvez-vous nous raconter cette ouverture vers la publication d’auteurs français ?

Lire la suite

En avant la musique !

Voici un beau projet publié chez Pocket Jeunesse qui a réussi à réunir les plus belles plumes françaises au profit du Secours populaire français afin de favoriser l’accès à la culture pour tous. Susie Morgenstern, Timothée de Fombelle, Clémentine Beauvais, Yves Grevet, Vincent Villeminot, Anne-Laure Bondoux, Stéphane Michaka, Christophe Mauri, Victor Dixen, Christelle Dabos, Jean-Claude Mourlevat, François Place & Jean-Philippe Arrou-Vignod  ont tous répondu présents à ce projet un peu fou. Un cadavre exquis au ton drôle, sarcastique et touchant.

Mais au fait, kezako un cadavre exquis ? L’expression désigne un jeu inventé par les surréalistes en 1925. Il consiste à commencer une phrase et la faire terminer par les autres participants, sans tenir compte des extraits précédents. Ici, les auteurs ont dû ici écrire un chapitre et transmettre ensuite le manuscrit au prochain. Un projet qui s’est déroulé dans la bonne humeur et les rires, comme en témoigne Xavier d’Almeida l’éditeur à l’initiative du projet :

Tous ont répondu avec enthousiasme à l’idée d’un cadavre exquis qui donne l’occasion de bien s’amuser et de se passer la balle en riant. Les échanges sont très drôles et le texte excellent !

Vous prendrez plaisir à rencontrer Ambre et Louis-Edmond deux amis inséparables depuis le Cp, mais ça c’était avant. C’était avant qu’Ambre réalise que son ami est riche, c’était avant qu’elle lui dise qu’elle est pauvre, c’était avant qu’elle soit complètement paralysée à l’idée de le recevoir chez elle pour travailler sur leur exposé « Les inégalités de richesse dans le monde ». Une gêne partagée par nos deux petits héros et un sujet qui tombe à pic !

Ambre, elle, est issue d’une famille où le père est absent depuis sa naissance et où les hommes défilent… Une mère affectueuse, un peu naïve et qui n’est heureuse que quand elle tombe enceinte où quand elle est de nouveau amoureuse. La débrouille, le partage et l’entraide sont les maîtres mots de cette famille aimante.

Louis-Edmond, lui, est issu d’une famille où le père a fait fortune en inventant le système du roulement à bille pour les tiroirs. Limousine avec chauffeur, grand domaine, grande maison, écuries, ici c’est le luxe qui règne.

Et pourtant ces deux familles que beaucoup de choses séparent vont bientôt être liées par un étrange combat… Il semblerait bien qu’Antoinette, la mère d’Ambre, se soit amourachée d’un homme aux intentions peu louables. Un homme qui n’apprécie pas particulièrement la famille nombreuse d’Antoinette et prêt à tout pour obtenir fortune. Arnaqueur professionnel, il n’en est pas à son premier coup d’essai quand il décide de vendre son système « révolutionnaire » de système à billes carrées au père de Louis-Edmond !

Un roman écrit sous forme de cadavre exquis drôle et bienveillant. Nous retrouvons avec plaisir la patte de chacun des 13 romanciers et romancières tout en gardant un roman bien ficelé. Certains prennent le parti de l’humour et du burlesque, quand d’autres préfèrent la tendresse et la douceur. Un juste mélange des genres qui marche à la perfection !

Un roman a partager en famille sans modération !

 


Si on chantait !
13 auteur.e.s / sous forme de cadavre exquis
Editions Pocket Jeunesse
10,8 cm x 17,7 cm •  240 pages
978226629420 •  7€90
reversés au profit du Secours Populaire Français

> Dès 9 ans

 

Killing November

Jusqu’à aujourd’hui, ce danger n’était qu’une théorie. Et pour être honnête, même hier, quand mon père m’a avertie qu’une menace imminente pesait sur notre famille, je n’ai pas été convaincue. Mais tout a changé il y a quelques minutes, quand je me suis réveillée dans cette pièce d’aspect… médiéval !

Bienvenue à l’Académie Absconditi ! November s’y est réveillée après un étrange sommeil, sans aucun souvenir de son voyage. Enfermée dans un salon sans fenêtre, surveillée, emmenée dans une galerie obscure dans un silence troublant, elle se retrouve face à une inconnue :

Lire la suite

Panique à Nevermoor

Morrigane Crow a vaincu la malédiction qui l’entourait, découvert l’univers magique de Nevermoor avec toutes ses curiosités et fait ses preuves pour intégrer la Société magique Wundrous.

Le jour de la rentrée est enfin arrivé ! Morrigane va enfin pouvoir toucher du doigt son plus grand rêve : faire partie d’une famille aimante ! Lire la suite

Entretien de Marion Brunet par Audrey de la librairie Jonas

Nous avons laissé carte blanche à Audrey pour interviewer Marion Brunet.
Lectrice de la première heure de ses romans, elle a lu et apprécié son nouveau roman
à paraître : Sans foi ni loi et a interrogé Marion Brunet sur l’univers et l’écriture de celui-ci.

Merci à Audrey de s’être prêtée au jeu et à Marion de nous livrer quelques secrets sur l’écriture de son livre !

Lire la suite

En avant la solidarité !

Sami habite avec son grand-père à Boston, ils mènent une vie simple, heureux de se poser après un long et périlleux voyage, sur des milliers de kilomètres depuis l’Afghanistan. Seul bien de valeur en leur possession : un rubab, un instrument de musique typique afghan. Malheureusement, une main mal-attentionnée va le dérober. Sami se sent tellement coupable de ne pas avoir su protéger le seul objet cher aux yeux de son grand-père !

Lire la suite

Des flashes comme preuves capitales

Étourdissement, lumière, voix, migraine : les symptômes de Charley sont étranges, et surtout leur fréquence et leur intensité augmentent ! La seule chose dont elle est sûre c’est qu’ils sont liés à des apparitions sonores et visuelles, et à chaque fois accompagnés d’appel au secours ou de situations de danger. Le dernier flash en date : une femme allongée sur des rails, appelant à l’aide ! A chaque fois, elle n’aperçoit que des bribes de décor, des bouts de conversation… Aucune maîtrise, aucun contrôle, son esprit est mitraillé pendant de courts instants par des séquences troublantes quasi réelles.

Lire la suite