Seconde chance

Bienvenue dans la diagonale du vide, cette bande qui s’étire de La Meuse aux Landes. Ces régions où les industries ont fermé les unes après les autres laissant derrière elles de nombreux demandeurs d’emplois. La dernière usine de fer vient de cesser son activité, laissant de nouveaux ouvriers sur le carreau… Bienvenue à Koeur-la-Ville, où vivent Lou-Ann, Manoa, Jeanne & Inaya. Une joyeuse bande de collégiens soudée comme les doigts de la main et qui partagent tout depuis leur plus tendre enfance, les moments de joie comme les tracas du quotidien…

L’hiver arrive, les températures dégringolent. Mais ça ne gêne en rien notre joyeuse petite bande qui a pour habitude de se retrouver sur le chemin du collège. Ce qui les étonne cependant, c’est la tenue de Lou-Ann peu adaptée à la météo. Quelques explications hasardeuses de cette dernière et ils passent bien vite à autre chose. Cependant, la semaine apporte son lot de surprises et il y a des détails qui ne trompent pas… Après la découverte des pieds en sang de Lou-Ann suite au cours de sport, voilà qu’elle arrive au collège avec une bien vilaine extinction de voix et de la fièvre. C’en est trop pour ses amis qui commencent sérieusement à s’inquiéter et qui voient bien que leur copine n’est pas dans son assiette. C’est décidé, il faut lui tirer les vers du nez. 

Après quelques réflexions et une discussion, tout le monde est sous le choc. Les parents de Lou-Ann ont tous les deux perdu leurs emplois. Plus un sou en poche après le remboursement de leur crédit immobilier, ils doivent se serrer la ceinture pour pouvoir acheter une voiture, bien essentiel pour travailler et vivre à la campagne. C’est pour ça que Lou-Ann court avec des chaussures de sport trop petites qui lui font souffrir le martyre, c’est pour ça qu’elle n’a pas d’anorak et qu’elle a attrapé une méchante angine. Mais elle avait bien trop honte pour en parler à ses amis. Et puis, elle ne veut surtout pas tracasser encore plus ses parents. Ils ont déjà bien trop de choses en tête. C’était évidemment sans compter sur l’amour de ses amis. Un élan de solidarité va prendre vie porté par ses amis d’abord puis, par tous les gens autour d’elle. Quand l’amour est là, tout est possible !

Loreleï Karol signe un roman qui souffle un vent d’optimisme sur un monde bien gris. Ce sujet terriblement d’actualité est porté par son écriture légère et fluide. Son humour savamment dosé apporte lumière et joie de vivre dans un monde où tout fout le camp. Elle nous rappelle que bien souvent les jeunes générations sont porteuses de projets actuels, résolument tournées vers l’autre, solidaires et écoresponsables. Ne serait-il pas temps de les écouter ? Un roman à mettre entre toutes les mains.

On a tous le droit à une seconde chance, nos objets ont bien le droit à une seconde vie eux aussi !


Seconde chance

De Loreleï Karol
Editions Mijade
Collection “Zone J”
179 pages – 9782874231629 – 7€
Parution le 28 octobre 2021

> Dès 10 ans