Portrait de Juliette, libraire aux Buveurs d’encre

À l’occasion de la Fête de la librairie indépendante, nous lançons un concept qui nous tient à cœur depuis longtemps, donner la parole aux libraires. Pour le premier entretien, c’est Juliette, une libraire passionnée et passionnante qui a accepté ce petit jeu de questions-réponses.

Des questions

Décris en deux mots ta librairie.

Une belle ado de 15 ans et 40 m², qui a fait son nid entre le canal Saint-Martin et les Buttes Chaumont.

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ton métier ?

Faire (sou)rire un(e) client(e), être surprise par un livre, suivre un(e) auteur/rice… et faire les paquets cadeaux plus vite que mon ombre.

Quel livre as-tu le plus envie de conseiller en ce moment ?

Croire aux fauves de Nastassja Martin (collection Verticales, Gallimard).

Un livre de fonds que tu défendras toujours ?

Les épatantes aventures de Jules d’Emile Bravo (Dargaud).

Tu as lu et aimé L’incroyable voyage de Coyote Sunrise (PKJ). Et si tu suivais l’idée de Coyote, que mettrais-tu en premier dans une boîte à souvenirs ?

Les films en super 8 de ma grand-mère.



Un portrait chinois

Ton plus beau souvenir en tant que libraire ?

Quand un petit client de 6 ans dénommé Roméo a entendu que je m’appelais Juliette, et qu’il s’est écrié : « Dans mes bras ! », en joignant le geste à la parole.

Si tu pouvais voyager dans les pages d’un livre, dans lequel plongerais-tu ?

Je prendrais la Rue des maléfices de Jacques Yonnet, et je déambulerais dans les rues d’un Paris perdu, pleines d’histoires à dormir debout.

Avoue un coup de cœur qui te surprend toi-même ?

L’ours et le rossignol de Katherine  Arden en Folio SF ! un croisement improbable de mythologie slave et de fantasy dans la Russie du XVe siècle. Et ça marche.

Si tu étais l’endroit idéal pour lire

Un hamac, à l’ombre d’un vieux tilleul.

Si tu devais faire une notule sur ComJ, à quoi elle ressemblerait ?

Des drôles de dames qui défendent les livres et les éditeurs avec une énergie et une imagination contagieuses.


Librairie Les buveurs d’encre
59, rue de Meaux
75019 Paris
[Métro Jaurès]
Actualités :
Le siteFacebookInstagram