Portrait de Joanna, bibliothécaire à l’espace culturel Le Cube

Joanna est la sympathique responsable de l’Espace culturel Le Cube depuis 2014. Entourée de bénévoles, elle est sur tous les fronts : lectures intergénérationnelles et hors les murs à l’institut de motricité, accueil de classes, paniers, lectures-conseils pour les adultes et les enfants et gestion des animations (c’est une Wonder Woman) ! C’est dans ce cadre que nous l’avons rencontrée. Le Zone Jeu, animation littéraire autour des romans de la collection Zone J, chez Mijade a été largement testé à l’occasion des « Nuits de la lecture ». Rencontrez cette ancienne professeure passionnée et passionnante, dotée d’une énergie et d’un dynamisme sans faille.

QUESTIONS

Décrivez en deux mots votre Bibliothèque.

L’Espace culturel Le Cube est une bibliothèque dont le nom a été trouvé par les habitants à son ouverture en 2014, en raison de son architecture moderne. Des grandes baies vitrées de la bibliothèque, nous avons une superbe vue sur la forêt environnante. Nous accueillons tous les publics, des tout-petits jusqu’aux séniors en passant par les personnes en situation de handicap, notamment grâce à des animations mensuelles nombreuses et variées.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre quotidien ?

La variété des tâches : choix et commande d’ouvrages, accueil du public et des classes, mise en place d’expositions, encadrement d’animations ou d’ateliers, rencontres d’auteurs, spectacles, participation à des concours, partenariats…

Quelle est la dernière acquisition jeunesse de la bibliothèque qui vous enchante ?

Beurre breton et sucre afghan d’Anne Rehbinder, dont le titre est un peu déroutant mais qui aborde dans un style très agréable et avec humour, énormément de thèmes : les migrants, l’amitié, la famille, la cuisine…

Quel.le auteur.trice rêvez-vous d’accueillir ou de réinviter ?

Emilie Vast pour la pureté et la douceur de ses illustrations, la petite touche de noir omniprésente et l’efficacité de ses textes qui nous touchent quel que soit notre âge.

Lors de la « Nuit de la lecture » en janvier, vous aviez emprunté le Zone Jeu pour vos usagers. Racontez-nous comment s’est déroulée l’animation ? Quelles ont été les réactions des ados ?

Deux groupes avaient été constitués en fonction des 2 sélections de romans associées au jeu : 10-12 ans et 12-14 ans. Les ados ont vite compris les règles du jeu qui ne sont pas très éloignées des jeux de plateau qu’ils connaissent habituellement (jeu de l’oie, Monopoly…). Ils ont pris plaisir à observer les premières de couvertures à travers les défis « J’observe » et ont bien vu que ce n’était pas si facile. Les défis « Je lis » nous ont bien fait rire lorsque certains arrêtaient leur lecture à 5 lignes exactement (que la phrase soit terminée ou non !). Ils se sont creusé les méninges avec les cartes « Je devine », notamment les anagrammes qui étaient de vrais défis. Mais le plus drôle était sans doute ce qui était demandé dans les cartes « Je fais » (mimes, dessins…) avec lesquelles nous avons partagé de très bons moments : fou-rires, entraide, débat…

Et vous, avez-vous joué avec vos collègues, et qui a gagné ?

Nous avions testé le jeu auparavant avec la professeur-documentaliste du collège qui a pu ainsi vanter l’intérêt de cette animation et attirer quelques ados. De mon côté, je l’avais présenté succinctement aux classes de CM2 qui ont eu envie de venir le jour J. La manipulation des ouvrages a suscité l’envie de les lire puisque certains ont ensuite été empruntés.

TAC O TAC

Album