Les petits trésors de Satoshi

Tokyo compte 42 millions d’habitants dont un chauffeur de bus épatant. Avec lui, le trajet quotidien ne l’est jamais. En effet, Satoshi aime faire voyager ses passagers. Attachez vos ceintures, et montez à bord pour découvrir les petits trésors de Satoshi.

Tokyo : ses grandes artères, ses temples, sa cuisine, son folklore et son chauffeur de la Hachiko Bus Compagny : Satoshi. A l’aide de son micro, ce conducteur communique des informations sur la circulation mais surtout il parle de l’un de ses quartiers préférés aux usagers : Shibuya. Il va même jusqu’à faire quelques détours pour montrer aux passagers une ruelle insolite ou une autre merveille cachée dans la ville : temple, pagode, parc, décoration florale… Certains protestent mais la plupart des passagers sont ravis de ce trajet original.

Seulement voilà, la direction de Satoshi doit souvent le rappeler à l’ordre pour qu’il suive scrupuleusement l’itinéraire du bus, alors bon gré malgré Satoshi retourne à la monotonie des trajets jusqu’au jour où les usagers se plaignent et redemandent les chemins détournés de Satoshi. La solution s’impose alors d’elle-même. Satoshi aura sa propre ligne de bus : le Satoshi Hachiko bus ! Conçu spécialement pour accueillir plus de monde et et surtout pour passer dans toutes les petites ruelles et autres endroits découverts par le conducteur. Et le voyage peut continuer !

Satoshi reprend ses itinéraires même s’il finit toujours sa journée par la gare de Shibuya et sa fameuse statue de Hachiko. Satoshi, comme beaucoup de japonais, a une relation particulière avec cette statue dont il aime conter l’histoire (que nous vous laissons découvrir) et puis c’est sur cette place, qu’il retrouve sa femme pour lui raconter son merveilleux voyage.


Didier Lévy nous embarque avec magie et délice dans un Japon moderne et vivant. Grâce à lui, nous voudrions tous rencontrer Satoshi et monter à bord de son bus ! Entre découverte de Tokyo et poésie, on savoure pleinement cet album. D’autant plus quand on voit les superbes dessins fouillés de Lorenzo Sangio. Ce dernier s’est même amusé à glisser des personnages de la cuture otaku : Carapuce, Sailor Moon, Pikatchu et pleins d’autres et il y a même notre Maurice ! Saurez-vous les retrouver ? Le passage illustré en gris de l’histoire d’Hachiko apporte une vraie coupure dans l’album, appuyant le côté anecdotique et rendant ce passage de lecture particulièrement émouvant.

Plus qu’une découverte du Japon, cet album est une véritable pépite de douceur qu’on prend plaisir à lire et qu’on a envie de faire découvrir. Merci Satoshi pour cette magnifique promenade, on repart dès que possible !


Les petits trésors de Satoshi
Didier Lévy, illustré par Lorenzo Sangiò
ABC MELODY
40 pages – 9782368362556 – 15,50€
Parution le 4 novembre 2022
>Dès 5 ans