Un ruban rouge, porteur d’espoir

Nous quatre : Lily, Ella, Marta et Carla
Dans une autre vie, nous pourrions être amies.
Mais nous sommes à Birchwood.

Dès qu’elle a entendu parler de ce travail, Ella a su qu’il était pour elle. Elle se trouve devant la grandiose “Maison de haute couture”, son rêve le plus cher. Ella arrive hors d’haleine dans ce baraquement, totalement épuisée. Malgré l’accueil autoritaire et glaciale de Marta la responsable, Ella a envie de faire une bonne impression et de se faire embaucher.

Devant elle, une vingtaine de femmes, penchées sur des machines à coudre qui ronronnent, ne lèvent même pas la tête à son arrivée. Elles portent toutes une blouse marron stricte, et travaillent en silence, dans une cadence soutenue, comme si leur vie en dépendait.

Pour se démarquer des autres jeunes femmes qui arrivent à l’entretien, dont Lily qui sait broder, elle prononce un mot “sésame” : tailleuse. La responsable la prend au mot, et lui donne sa chance, elle a quelques heures pour concevoir une robe sur-mesure pour Carla, une cliente du cercle des habituées, épouses des officiers SS.

Lucy Adlington signe un roman passionnant, ô combien émouvant et bouleversant. Elle imagine une fiction historique sur la seconde guerre mondiale avec en fil conducteur inédit, en prenant comme décor, l’atelier de couture du camp de Birchwood, avec quatre figures féminines que tout oppose dans ce contexte. Son héroïne, Ella est extrêmement touchante, avec ses rêves nés de la transmission de la couture par sa grand-mère, et son regard naïf sur son quotidien. Certes, elle confectionne de belles tenues et s’épanouit dans un univers qu’elle aime, mais elle est prisonnière, et risque sa vie chaque instant. La plume de l’autrice est fluide et magnétique : dès la lecture commencée, les pages se tournent au même rythme que celui du rythme imposé pour les couturières.

Et si la couture offrait une minuscule chance de survie dans un camp de concentration… Un roman très émouvant et captivant.


Le Ruban rouge
Lucy Adlington
Traduit de l’anglais par Catherine Nabokov
Editions Pocket Jeunesse
336 pages • 9782266278751 • 16,90 €
disponible le 6 septembre 2018
> dès 13 ans