Un western made in Marion Brunet

• Lorsqu’une jeune hors-la-loi croise la route d’un adolescent peu joyeux
• Lorsqu’une rencontre improvisée se transforme en un sauvetage libérateur
• Lorsque l’on vit dans un monde sans compromis où la loi du plus fort règne
• Lorsque la soif de liberté l’emporte sur le respect de l’autorité

Garett se trouve au mauvais endroit au mauvais moment : il se fait kidnapper par Abigaël Stenson qui l’entraîne dans sa  cavale. Peur, inquiétude, mal-être ou encore admiration : toutes les émotions envahissent Garett. Qui est cette femme ? Où va-t-elle? Pourquoi ? Et si sa présence lui apportait un réel réconfort ? S’il n’avait plus aucune envie de rentrer auprès des siens ?

La première fois que j’ai vu Ab Stenson, du sang coulait de son oreille gauche. La balle aurait pu lui déchirer le visage ou trouer son cou, mais au lieu de ça le shérif n’avait réussi qu’à la rendre à moitié sourde pour quelques heures et l’amputer d’un morceau d’oreille.
– Donne-moi de l’eau.
La première fois que j’ai rencontré Ab Stenson, je lui ai obéis. J’ai continué par la suite, avec plus ou moins de joie, mais ce matin-là j’ai couru remplir une carafe entière au robinet de la cuisine. Mes mains ne tremblaient pas alors que son fusil pointé sur moi aurait dû me foutre une trouille démentielle.
– Dépêche-toi !
La première fois que j’ai obéi à Ab Stenson, je n’ai pas vu qu’elle était belle. D’ailleurs je n’ai pas compris que c’était une femme avant un moment, vu qu’elle portait des habits d’homme, le cheveu court, et qu’elle était si sale que seul un homme – du moins je le pensais à l’époque – ne pouvait traîner un col noir de crasse comme le sien et des paquets de poussière rouge au creux de chaque pli du visage.

Une première page forte et directe, une scène si visuelle, une rencontre hors-norme : Marion Brunet nous embarque en un temps record dans l’Ouest américain, au cœur du Far West. Souvent quelques chapitres sont nécessaires pour situer le décor, pour rentrer dans une histoire, là c’est immédiat, la lecture est prenante et dépaysante immédiatement.

Victime et témoin, Garett raconte à travers ses yeux naïfs le déroulé de son enlèvement, jour après jour : un regard neutre, objectif a priori, mais avec bien sûr une comparaison inévitable à sa vie auprès de sa famille. Orphelin de mère, un père Pasteur violent, une famille nombreuse élevée à la dure : ses repères vacillent. Il découvre une nouvelle façon de vivre, il réfléchit aux violences qu’il a subies et il goûte à la joie d’éprouver des sentiments … Mais en parallèle, il va apprendre à faire ses propres choix, à se projeter dans l’avenir, à être maître de ses opinions. Pas si évident lorsqu’on n’a eu aucune expérience de la vie,  et qu’on a peur de mal faire. D’adolescent timide à jeune homme libre, Garett est si touchant dans ses premières expériences de la vie.

Abigaël est incroyable : une aisance, une confiance en elle, un tempérament audacieux. Elle agit à l’instinct dans un esprit de survie. Sous ses airs d’égoïste ou d’insensible, elle n’hésite pas à retrouver sa fille, gardée par  sa meilleure amie et à surveiller d’un œil Garett. Elle est lumineuse et attachante !
Le lecteur est en apnée tout au long de la lecture pour Abigaël – va-t-elle changer de cap ? – et pour connaître le fin mot de l’histoire : comment cette cavale va-t-elle se terminer ?

Ce court roman intense et poignant raconte une histoire si plausible, à la narration incisive, sans édulcorant et d’un réalisme frappant. Dans un registre peu abordé, il interroge sur la vie des femmes à cette époque, sur le train des orphelins, sur la maternité, la religion, le libre-arbitre…  Chaque personnage agit selon son passé, ses principes et surtout son instinct. Ni bien ni mal : chacun ira au bout de ses convictions. Seuls objectifs : tenter de rester en vie et être libre.

Marion Brunet :
Une auteure à découvrir de toute urgence si vous n’avez lu aucun de ses romans !

Une auteure de talent qui sait surprendre ses lecteurs !

Sans foi ni loi :
enfin un western passionnant où les femmes sont sur le devant de la scène !
enfin une aventure originale au cœur du far west qui sonne vrai !

 

Sans foi ni loi
Marion Brunet
Editions Pocket Jeunesse
9782266294195
En librairie le 5 septembre 2019

Une réflexion sur “Un western made in Marion Brunet

Les commentaires sont fermés.