Hop, tous à Nevermoor !

Vous avez envie de changer d’air ? De découvrir un royaume merveilleux dont personne ne connaît l’existence ?
Alors ouvrez Nevermoor et laissez-vous guider par Morrigane Crow dans une aventure rocambolesque parsemée de défis  !

Les libraires ont aimé, voici ce qu’ils en ont pensé :

“Ce livre savoureux et pétillant ravira votre rentrée !”
Charlotte, Librairie Millepages Jeunesse

“Un roman où magie, humour et aventures se mélangent parfaitement pour une lecture riche en rebondissements !”
Charlotte, Librairie Chantelivre

“Morrigane Crow n’est pas née un bon jour puisqu’elle est née jour du Merveillon: de ce fait elle se retrouve maudite et sa vie n’est que succession d’accusations et reproches. Ce qui n’améliore pas son quotidien qui s’avère en plus très court. Sa malédiction induit en effet qu’elle meure le jour de ses onze ans!
Heureusement l’imprévu, l’inattendu et le magique vont s’inviter au milieu de ce chemin tout tracé et lui offrir un destin bien moins insipide et douloureux qu’annoncé…
Découvrez avec Morrigane le monde incroyable et enchanteur de Nevermoore!
Un roman très agréable à lire où le fantastique s’inscrit naturellement dans le quotidien.”
Librairie Livres en Nord 

“Si vous adorez Harry Potter, vous aimerez Morrigane Crow.
Cette jeune fille aux yeux sombres est née maudite et mourra au prochain Merveillon, tout le monde le sait, elle aussi, d’ailleurs son cercueil est prêt.
Mais Jupiter Nord, un habitant du Nevermoor, en a décidé autrement, il l’emmène dans l’état libre où il sera son mécène au concours d’entrée de la société Wundrous. Pour cela Morrigan doit dévoiler son talent, mais elle doute clairement d’en avoir un !
Et si la vérité était bien plus terrible…
Une aventure MAGIQUE, un décor fabuleux, tout pour une nouvelle série addictive.”
Christine, Librairie L’Armitière 

Vous aussi vous serez conquis par ce bel univers merveilleux où les meubles changent d’aspect en fonction de l’humeur, les chats parlent, où l’on fête la nouvelle ère…
Et surtout vous ne verrez plus votre parapluie du même œil ! Il ne sera plus jamais synonyme de grisaille, d’orage et de pieds mouillés !

“Nevermoor s’étendait sur des kilomètres dans toutes les directions. Morrigane s’imagina à la proue d’un bateau, naviguant au milieu d’un océan d’immeubles, de rues, de gens ; un océan de vie.
Elle eut un frisson. Je suis vivante, pensa-t‑elle, et cette idée semblait à la fois si absurde et si splendide qu’un rire lui échappa et vint briser le silence. Morrigane s’en fichait. Elle se sentait pleine de joie, pleine
d’un bonheur nouveau, pleine d’une témérité qui ne pouvait venir que du fait d’avoir trompé la mort.
C’est une nouvelle Ère, se dit-elle, incrédule. Et je suis en vie.
Une dame, à gauche de Morrigane, grimpa sur la balustrade. Elle souleva d’une main la jupe de sa longue robe de soie, et de l’autre ouvrit un parapluie au-dessus de sa tête. Tout autour, d’autres personnes l’imitèrent, tant et si bien que bientôt le bord du toit fut entièrement occupé par une rangée de gens épaule contre épaule, tenant bien haut leurs parapluies, les yeux rivés sur le soleil.
— À pieds joints ! hurla la dame à la robe de soie.
Puis, sans hésiter, elle sauta du toit et tomba en flottant, plus bas, toujours plus bas, sur une hauteur de treize étages. Morrigane se tourna vivement vers Jupiter, mais il ne paraissait pas perturbé le moins du
monde. Elle attendit avec angoisse un hurlement de douleur, ou le fracas d’un corps sur le ciment, mais rien. La dame se posa au sol, trébucha un peu et poussa un cri victorieux.
Impossible, pensa Morrigane.
— À pieds joints ! hurla un autre invité.
Alors Kedgeree le concierge et Martha la femme de chambre sautèrent à leur tour.
— À pieds joints !
Ces mots, à force d’être répétés, électrifièrent l’air. Les uns après les autres, tous sautèrent du toit. Morrigane ne voyait plus sous ses pieds qu’un océan de parapluies.
Puis Jupiter, sans regarder en arrière, monta sur la balustrade et ouvrit son parapluie. Le garçon qu’elle avait vu un peu plus tôt monta à ses côtés. Ensemble, ils hurlèrent « À pieds joints ! » et sautèrent dans le vide.
EXTRAIT p. 106-107

Jessica Townsend vous présente Morrigane Crow, une anti-héroïne drôle et touchante qui vous fera vibrer et rire.

  • Un souffle nouveau dans le roman fantastique grâce à la création d’un univers merveilleux unique.

  • Une anti-héroïne touchante qui invite le lecteur à découvrir ce royaume enchanteur en même temps qu’elle.

  • Une intrigue rythmée sans aucun temps mort où les rebondissements s’enchaînent à merveille.

Une réflexion sur “Hop, tous à Nevermoor !

Les commentaires sont fermés.