L’enchanteur : des libraires conquis

“Enchanté, bouleversé jusqu’à l’os, surpris, secoué, éraflé. Bravo Stephen Carrière : voilà la littérature de jeunesse que j’aime.”
La Librairie de Paris

“C’est une merveille !!! Tout simplement !
Tout est réussi dans ce texte, (…) le ton à la fois poétique et moderne, les dernières pages m’ont émue aux larmes.”
La librairie La Parenthèse

“Un embobineur professionnel, un cancéreux obèse, une boxeuse en quête identité, un artiste malmené et un narrateur féru de Shakespeare, cinq amis prêts à tout pour faire des derniers jours de leur ami mourant, un moment inoubliable.”
La librairie Mollat  

L’enchanteur ne s’interdit aucun sujet difficile comme la mort, ou la montée du fascisme. Mais il évite bien des lourdeurs, et invite à une belle réflexion sur nos démons personnels et collectifs. (…) L’auteur saupoudre joliment d’un peu de fantastique toute cette réalité sociale contemporaine. Ajoutons la présence en filigrane de Shakespeare et du Songe d’une nuit d’été : voici donc un roman adolescent poétique et original…
La libraire Les Buveurs d’Encre 

“Vous serez surpris, éblouis, bouleversés, émerveillés, émus… Et tant d’autres choses rien qu’avec ce livre !” 
La librairie Ici

“Dans la fiction adolescente, la bande de copains inséparables est canonique. Dans ce tout premier roman”young adult”, l’éditeur et écrivain Stephen Carrière ne la réinvente pas. Mails il parvient à la sublimer en travaillant les codes du fantastique et de la frénésie collective dans une aventure de jeunes provinciaux français.”
Le Monde

 “Pour détruire le monstre, l’Enchanteur et ses amis l’écraseront sous une autre histoire, plus belle et plus forte. On mesure alors lambition philosophique de ce roman, fort de multiples références littéraires, et pourtant de lecture si captivante. C’est cela aussi, la force des histoires.”
Télérama

L’Enchanteur est un ouvrage qui réconcilierait les adultes avec la littérature jeunesse, et ouvre un champ d’exploration vaste pour de plus jeunes lecteurs. Une belle imagination, au service d’une noble cause : comment vivre ensemble ?”
Actualitté

“Une histoire qui emporte tout sur son passage, un vrai travail de construction du récit, servi, qui plus est, par un style au cordeau, une écriture limpide et émouvante (…) Ce roman est un vrai régal qui n’est pas destiné qu’aux adolescents, à mon sens, et qui plaira, a minima, aux adultes qui seraient restés d’éternels adolescents.” 
Onlalu / Garoupe 

“L’enchanteur est une réussite, un roman magique dont on ne souhaite pas voir la fin, par un auteur juste et minutieux qui laisse parler une bande d’amis qu’on aimerait avoir auprès de soi dans la vraie vie.”
Blog Lire c’est boire et manger 

Un roman qui ne laisse pas indifférent. (…) Avec ses mots, Stephen Carrière m’a enchantée.”
Blog Ma Libraire

 

“C’est fou le temps qu’on passait sur des bancs quand j’y pense. On en avait colonisé un autre à une vingtaine de mètres du lycée, entre le kiosque à journaux et la station de tramway. Un emplacement stratégique, là où nos chemins se séparaient et devant lequel la majorité de nos camarades défilait à la fin des cours. Jenny en profitait pour récupérer les copies. Il y avait un peu de tout : des leçons notées au propre (toujours par des filles), des solutions d’exercices de maths, des dissertations, tout ce qui était “à faire à la maison” étant apporté en offrande à l’Enchanteur. La plupart de ces généreux donateurs ne demandaient rien en échange, ils espéraient juste se mettre Stan dans la poche pour le jour où ils auraient besoin de lui.”

Avec ce roman, Stephen Carrière brise les barrières des genres et réinvente la fable urbaine, en puisant son inspiration dans notre quotidien, notre société, dans des références culturelles multiples, et dans une oeuvre de Shakespeare marquante à ses yeux. 

 

L’enchanteur 
Stephen Carrière
Editions Pocket Jeunesse
9782266290111