Archives mensuelles : février 2016

bonhomme-chemin-collection-750x325

BONHOMME DE CHEMIN…

Depuis février 2016, ComJ s’occupe des relations libraires des éditions Bonhomme de chemin. Spécialisée dans le tourisme pour les enfants, cette maison d’édition propose des guides de voyage pour les enfants…

Pratiques et ludiques, ces guides à destination des enfants de 8-12 ans permettent de bien préparer un voyage à l’étranger ou en France. On y découvre la vie d’un pays, d’une région ou d’une ville : informations culturelles avec la présentation des principaux sites, mais aussi la langue, la gastronomie, des légendes… Un format pratique, une maquette claire, un mélange d’illustrations et de photos, un contenu très documenté, des jeux variés : des guides très adaptés à la tranche d’âge!

ny

Les destinations : l’Angleterre, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, la Grèce, New York, la Turquie, le Maroc, Le monde arabe, et en France, Paris, la Bretagne, la Vendée, Nantes (et bientôt la Provence).

languesPour compléter le voyage : des petits guides de conversation très visuels forts pratiques !

Les langues : anglais, allemand, italien, espagnol, portugais et français!

 

 

Et la toute nouvelle collection : Ils sont forts ! Les enfants découvrent ici les pays, mais à travers 30 célébrités ! Pour les américains : Woody Allen, Ella Fitzgerald, Steve Jobs, Mickael Jordan, Abraham Lincoln, Edward Hopper… Pour les anglais : Bansky, Charles Dickens, JK Rowling, Charlie Chaplin, Adèle, David Beckham, William Turner, Elisabeth II, Isaac Newton…

 

 

couv à plat

BAIKA…

ComJ s’occupe des relations libraires du tout nouveau magazine, Baïka ! Ce trimestriel s’adresse aux enfants de 8-12 ans et offre du voyage à chaque page…

Un concept très abouti, un contenu passionnant et ludique, une maquette claire et élégante : un vrai coup de cœur ! Chaque Baïka commence par un « Mythe ou une légende d’ailleurs », l’occasion de faire découvrir aux enfants des textes peu connus issus de différentes cultures. Les rubriques suivantes sont variées : « Qu’est-ce que tu fais dans la vie? » (une double page sur un métier), « Les enfants photographes » (un reportage photo avec l’association An eye for an eye), « Les aventuriers de la mappemonde » (l’interview d’un enfant né ailleurs), « Les énigmes du professeur Zarpas » (une énigme à résoudre), la BD « Les féroces » d’Edith Chambon… le tout parsemé de jeux!

Couverture_baïka_Ok_envoiBaïka n°1 – parution en novembre 2015

Mirëdita ! (Bonjour en albanais) Connaissez-vous Ahti, Ilmatar ou Loviatar, dans la mythologie finlandaise ? Et Skanderbeg, un héros national albanais ? Et quel serait votre prénom si vous étiez né à Bali ?

Dans ce numéro : La quête du Sampo d’après la grande épopée finlandaise, le Kalevala, avec de magnifiques illustrations en noir et blanc de Marion Lancereau, des photos d’animaux qui côtoient le quotidien d’enfants au Cambodge ou Bolivie, la rencontre d’Erion qui a grandi en Albanie, le reportage autour des noms et prénoms dans le monde…

Baïka 2 couvertureBaïka n°2 – parution en mars 2016

Xin chào Bà ! (Bonjour en vietnamien) Quelle est la monnaie du Vietnam ? Pourquoi les Vietnamiens commémorent chaque année le courage des sœurs Trung lors de la fête nationale ? Et saviez-vous que chaque année nous produisons dans le monde 300 millions de tonnes de plastique ?

Dans ce numéro : La légende de Mem et Zîn, d’après un conte traditionnel kurde, illustré par Yelena Bryksenkova, des dessins tout en finesse dans une belle palette de couleurs, des photos d’enfants qui pratiquent différents sports en Inde ou en Afrique du sud, la rencontre de Vo Thanh Phong, né au Vietnam, un reportage écologique avec Hurlu et Berlu…

Pour feuilleter les magazines : www.baika-magazine.com

 

LES EDITIONS SCRINEO ….

… confient les relations libraires à ComJ pour deux romans ados.

logo-comjParmi la multitude de nouveautés en romans ados, faire ressortir un ouvrage qui mérite un traitement particulier, car son thème ou son écriture sort des sentiers battus, c’est la vocation de ComJ : permettre à des livres d’être découverts, dévorés et aider les libraires à les proposer à leurs publics. Et bien sûr, échanger avec les libraires, discuter de nos différents points de vue, remonter de l’information au réseau, aux éditeurs. En quelques mots : partager ces livres !

Pour ces deux titres, originaux chacun dans son style, nous avons rendu visite aux libraires, nous les avons contactés par téléphone, par mail, pour leur en présenter les atouts. Et les ventes s’installent. Les libraires nous le disent et nous les en remercions.

JE SUIS CHARLIBERTE – ARTHUR TENOR (parution le 14 janvier 2016)

Charliberteune [233223]« Je suis Charliberté va devenir un livre de fonds. Pourquoi ? parce qu’il existe peu de romans qui mettent en scène les étapes de la création d’un journal. Il en existe beaucoup sur l‘écriture de journaux intimes, mais très peu sur la presse. C’est un roman qui valorise la presse écrite, avec les difficultés auxquelles elle est confrontée, les divergences d’opinion, les questionnements, la problématique du financement. Je suis Charliberté justifie la valeur de la presse écrite. Indispensable aujourd’hui, où tout semble gratuit aux yeux des ados. », Laurence – Le Chat Pitre (Paris).

 » J’ai lu et adoré le nouveau Ténor ! Je ne vous cache pas que la couverture et le titre me freinaient un peu (un peu trop cliché à mon goût). Mais le texte est d’une puissance ! J’ai pleuré à chaudes larmes… bon d’accord je suis une grande sensible ! Je l’ai chroniqué sur mon blog et il est en bonne place dans ma vitrine nouveautés de janvier ! »,  Aude – Librairie Le point de côté (Suresnes)

TELLUCIDAR – JEAN-LUC MARCASTEL (parution le 28 janvier 2016)

Une-tellucidar1« Malgré une jaquette que je ne trouve pas très belle, je me suis plongée dans la lecture de Tellucidar et je voulais vous dire : j’ADORE !!!!! J’ai fait un mot dessus et commence déjà à bien le vendre….. Un seul regret : le deuxième n’est pas sorti ni encore annoncé !!!! Argh ! Je voulais juste vous remercier de me l’avoir mis dans les mains et vous pouvez compter sur moi pour le défendre! »Valérie – Atout  livre (Paris).

« J’ai adoré Tellucidar. Dès les premières pages je me suis retrouvée emportée dans leurs aventures et j’ai eu du mal à lâcher le livre. Il se lit vraiment très rapidement tant il est prenant. Les personnages sont très attachants et donnent vraiment du crédit à l’histoire et une pointe d’humour. Mais surtout, les dessins crayonnés sont vraiment superbes et illustrent très bien le roman (…) C’est avec plaisir que je lirai la suite de leurs aventures ! J’ai très envie de parcourir ce monde intérieur ! », Ombeline – Librairie Torcatis (Perpignan).